anipassion.com

Le suicide, première cause de mortalité chez les 35-44 ans

Aller en bas

Le suicide, première cause de mortalité chez les 35-44 ans

Message par kellie le Mer 24 Nov - 7:44



<H2 style="TEXT-ALIGN: justify; PADDING-BOTTOM: 1em; MARGIN: 0px 0px 3px; PADDING-LEFT: 10px; PADDING-RIGHT: 0px; FONT: bold 10.5pt Arial, Helvetica, sans-serif; PADDING-TOP: 1em" id=obs09-article-intro class=obs09-article-intro>A l'occasion des 12e Journées nationales pour la prévention du suicide, le 5 février, qui auront pour thème "Addiction et suicide", l'Union nationale pour la prévention du suicide (l'UNPS) souhaite attirer l'attention sur le suicide des adultes.


r=red][size=18]]La "première cause de mortalité chez les 35-44 ans" serait le suicide, a souligné, jeudi 31 janvier, le président de l'Union nationale pour la prévention du suicide (UNPS), Michel Debout. En France, le suicide représente 10 000 décès chaque année.
A l'occasion des 12e Journées nationales pour la prévention du suicide, le 5 février, qui auront pour thème "Addiction et suicide", l'UNPS souhaite attirer l'attention sur le suicide des adultes.
Lors d'une conférence de presse, le Pr Debout a indiqué que "la France est l'un des pays industrialisés qui connaît un des plus hauts taux de suicide", soulignant la "corrélation" entre addiction et suicide.

Une augmentation alarmante

Après une baisse continue pendant les années 1990, le nombre de suicides stagne. En 2005, le suicide a occasionné 10.713 morts (10.798 en 2004), selon les chiffres de l'Inserm cités par le Pr Debout. 195.000 cas d'hospitalisation liés à une tentative de suicide sont également dénombrés par an, selon l'UNPS, qui fédère plus de 30 associations.
L'UNPS s'alarme particulièrement de l'augmentation du nombre de suicides chez les adultes de 30 à 59 ans (6.478), qui représentent plus de 60% du total des suicides. Le Pr Debout note "un pic" à 46 ans, "l'âge de la maturité et des ruptures".

"Surmortalité masculine"

Le suicide est aussi la 2e cause de décès chez les 15-24 ans, une tranche d'âge où le phénomène est fortement médiatisé mais ne représente qu'un peu plus de 5,3% du total. Avec 567 décès en 2005, la diminution se poursuit dans cette tranche d'âge, mais ralentit.
En revanche, pour les plus de 60 ans, qui représentent 34% des suicides, la baisse s'est stoppée, et une légère augmentation a même été enregistrée en 2005 (3.639 décès, chiffre le plus important atteint depuis l'an 2000).
Pour les moins de 15 ans, 29 décès ont été enregistrés en 2005 et 435 pour les 25-29 ans.
Le Pr Debout a également relevé une forte "surmortalité masculine", 3 suicides sur 4 concernant des hommes. Mais les femmes font 4 à 5 fois plus de tentatives de suicide que les hommes.
</H2>

kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 55
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum