Baisse substantielle de l’effectif des pèlerins tunisiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baisse substantielle de l’effectif des pèlerins tunisiens

Message par Admin le Mer 26 Aoû - 17:46


Baisse substantielle de l’effectif des pèlerins tunisiens
Publié le mercredi 26 août 2009 à 10:41
Quelque 2800 pèlerins tunisiens seulement se rendraient cette année aux lieux saints pour effectuer les rites du pèlerinage, contre 9000 pèlerins en moyenne lors des précédentes saisons. Et pour cause les conditions rigoureuses suivies en matière de sélection des candidats à la Mecque.

Cette année, ne se rendra pas aux lieux saints qui le voudra. Des dispositions drastiques ont été prises par la Tunisie, à l’instar de ce qui est le cas dans plusieurs pays arabo-musulmans, pour limiter le pèlerinage aux bien-portants, et prévenir par ricochet, la contamination par la grippe A H1N1.

En ordre général, quelque 9000 pèlerins choisis par tirage au sort se dirigent chaque année vers les lieux saints pour effectuer les rites du pèlerinage. Ils seront nettement moins nombreux cette année. Selon les informations disponibles, 2800 pèlerins ont été retenus après que les candidats au pèlerinage aient été soumis aux examens médicaux renforcés pour la circonstance.

Les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants ont été exclus d’emblée. Les personnes atteintes de maladies chroniques ont été également écartées, étant les plus vulnérables à la grippe A H1N1.
Les candidats au pèlerinage se soumettront aux vaccinations d’usage. Un vaccin contre la grippe A H1N1, dite grippe porcine, pourrait leur être administré à la lumière de l’évolution de la situation biologique. Le vaccin contre le virus de la grippe porcine est administré en deux prises, espacées d’au moins trois semaines, et le pèlerin ne peut voyager que dix jours après l’administration du vaccin, comme l’avait souligné le ministre des Affaires religieuses lors de sa dernière conférence de presse.

Les pèlerins qui ne pourront pas effectuer les rites du pèlerinage, à la suite du deuxième examen médical, ne seront pas remplacés, et des dispositions ont été prises pour empêcher tout dépassement en matière d’octroi de visa.

La Tunisie s’est conformée ainsi aux conditions exigées par l’Arabie saoudite, s’agissant notamment de l’âge des pèlerins, qui doit se situer entre 12 et 65 ans, de la nécessité d’effectuer une visite médicale supplémentaire pour empêcher les personnes atteintes de maladies chroniques ou graves de voyager, et de faire vacciner le pèlerin contre la grippe, la méningite et la grippe porcine.

A rappeler que la Tunisie a suspendu, pour les mêmes motifs, le petit pèlerinage (Omra) de l’actuel mois de Ramadan.

_________________
Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
avatar
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 74
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum