Uni de Neuchâtel: nouveaux dysfonctionnements

Aller en bas

Uni de Neuchâtel: nouveaux dysfonctionnements Empty Uni de Neuchâtel: nouveaux dysfonctionnements

Message par kellie le Sam 30 Oct - 7:54

Uni de Neuchâtel: nouveaux dysfonctionnements
29 octobre 2010 16:21

L'Université de Neuchâtel connaît quelques remous embarrassants. - sandro campardo [Keystone]
La direction centrale du service de formation continue de l’Université de Neuchâtel a été supprimée au début de l'été par le rectorat. Comme pour la direction financière, cette suppression a été justifiée par des motifs économiques. Mais, en amont, il semble que cet office était frappé par de graves dysfonctionnements
Le licenciement des quatre collaborateurs de la direction du service de la formation continue, le FOCO, est intervenu en mai dernier, officiellement pour des motifs économiques. Mais de graves dysfonctionnements ont affecté ce service, selon les informations de la RSR.

Une connaissance à la tête du service
La rectrice de l'Université de Neuchâtel, Martine Rahier, avait placé l'une de ses connaissances à sa tête en 2008 pour tenter de le réformer.

Également biologiste, cette femme affirme n'avoir aucun rapport personnel avec la rectrice, excepté le fait qu'elle lui a racheté sa maison en 2005. Elle a en outre travaillé directement sous les ordres de la rectrice au sein du Pôle national de recherche durant plusieurs années.

Suite à une réorganisation, elle a ensuite été nommée par Martine Rahier à la tête du service de la formation continue de l'Université de Neuchâtel. Elle a alors reçu pour mandat de mettre en place de nouvelles formations et de parvenir à l'autofinancement dans un délai de deux ans.

Ambiance exécrable
Mais les choses se dégradent assez rapidement. L'équipe reproche à la nouvelle déléguée de s'absenter sur de longues durées à des moments stratégiques, de se montrer autoritaire, parfois contradictoire, et de faire embaucher une secrétaire qui serait l'une de ses amies et dont les compétences en informatique et en anglais ne seraient pas à la hauteur des exigences du poste. Les rapports de travail se tendent.

L'intéressée elle-même qualifie l'ambiance d'"exécrable". "L'équipe a littéralement explosé en vol", dit-elle. "J'ai fait appel à mon supérieur hiérarchique, mais je n'ai obtenu aucune réponse".

L'une des employées du service dénonce des dysfonctionnements, voire du harcèlement, et finit par quitter son poste, en burn-out. Les autres membres de l'équipe tentent, eux aussi, et à plusieurs reprises, de tirer la sonnette d'alarme, en vain.

Un licenciement en bloc
Toute l'affaire se termine brutalement: le 20 mai dernier, une lettre recommandée signée de la rectrice informe les collaborateurs de la FOCO qu'ils sont licenciés et que le service est supprimé pour des raisons budgétaires.

Ce procédé rappelle une autre suppression de poste: celle du directeur des Finances et des Ressources humaines de l'Université. Cette affaire a fait des vagues, depuis qu'elle a été annoncée officiellement par le Conseil d'Etat le 28 septembre dernier. Là aussi, des raisons d'économies ont été invoquées, alors que certains éléments portent à soupçonner d'autres motivations.

Le cabinet d'audit qui a été chargé de l'analyse externe de l'Université après le licenciement du directeur financier devra donc se pencher aussi sur ce nouveau cas. Son rapport est attendu pour la mi-novembre.

RSR/Virginie Pilault

kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum