Julie, de la fugue au calvaire

Aller en bas

Julie, de la fugue au calvaire Empty Julie, de la fugue au calvaire

Message par Admin le Jeu 10 Sep - 18:30

Publié le 10/09/2009 à 07:50 - Modifié le 10/09/2009 à 17:26 Le Point.fr

JUSTICE
Julie, de la fugue au calvaire

Avec AFP


"Un scénario conçu de toutes pièces". Pour La Dépêche du Midi , qui cite "une source proche de l'enquête", les enquêteurs n'auraient volontairement pas tout dit, le 25 août dernier, quand ils ont retrouvé Julie , l'adolescente de 14 ans qui avait fugué d'un camping près de Perpignan cinq jours plus tôt. Ils décrivaient alors une jeune fille en " grande détresse psychologique ", mais en relative "bonne santé". Et surtout, ils se réjouissaient que Julie ait "eu la chance de ne pas avoir fait de mauvaises rencontres".

La réalité serait bien plus dramatique. D'après le quotidien régional, l'adolescente a été séquestrée et violée à plusieurs reprises pendant les cinq jours de sa disparition. "Mardi et mercredi", affirme le journal, "au terme de 15 jours d'investigation, les gendarmes de la section recherche de Toulouse ont interpellé deux hommes d'origine turque et une femme, à Toulouse en Haute-Garonne et à Juan-les-Pins dans les Alpes-Maritimes, dans le cadre d'une information judiciaire pour viols sur mineure ouverte par la juge d'instruction toulousaine Danièle Ivancich".

Le scénario de l'heureux dénouement n'était destiné qu'à "tromper la vigilance des agresseurs que l'annonce de l'ouverture d'une enquête aurait pu mettre en fuite", écrit La Dépêche du Midi . Le procureur de la République de Toulouse Michel Valet a refusé de s'exprimer sur l'affaire, se contentant de dire qu'une instruction avait été ouverte. Après un passage en structure d'accueil pour mineurs à Perpignan, la jeune fille est repartie la semaine dernière, avec ses grands-parents, dans le Pas-de-Calais pour y faire sa rentrée scolaire, et le juge des enfants de Perpignan a transmis le dossier à son homologue d'Arras, a précisé le procureur de Perpignan, Jean-Pierre Dréno.

_________________
Julie, de la fugue au calvaire 08-24-10Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
Admin
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 76
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum