Qu'est-ce que l'Ordre du Temple Solaire ?

Aller en bas

Qu'est-ce que l'Ordre du Temple Solaire ? Empty Qu'est-ce que l'Ordre du Temple Solaire ?

Message par Admin le Mer 3 Déc - 10:13

Qu'est-ce que l'Ordre du Temple Solaire ?


Création

Fondation en 1984 à Genève de l'Ordre International Chevaleresque de Tradition Solaire (OICTS) par Luc Jouret, groupe néo-templier rebaptisé ultérieurement Ordre du Temple Solaire (Ordre TS).
"L'Ordre TS est en vérité un Ordre chevaleresque mystique et authentique" (Règles de l'Ordre TS).

Objectifs

Les objectifs énoncés par l'Ordre TS sont les suivants :


  • Reconnaître et rassembler une élite spirituelle afin de la préparer, par l'étude des Hautes Sciences, à participer à des Travaux en vue de perpétuer la Conscience UNE et la VIE dans le temps et l'espace.

  • Prendre une part prépondérante et active à l'édification des Centres de Vie.

  • Former à travers le monde une chaîne de fraternité véritable, au service des forces positives et du Temple unifié, constitué par l'Ordre TS.


Fonctionnement

A double sens :


  • Fonctionnement interne et caché : "L'Ordre TS est placé sous l'obédience absolue de la Synarchie du Temple. A cet effet, la Synarchie détient les pouvoirs les plus étendus ; ses membres sont et resteront secrets". Le Conseil de l'Ordre regroupe les membres dans des "loges" dirigées par un Commandeur de Région et trois Veilleurs. Progression par niveaux et grades (trois par niveau) : les Frères du Parvis, les Chevaliers de l'Alliance, les Frères des Temps Anciens.

  • Fonctionnement externe manifesté : propagation de concepts thérapeutico-ésotériques par des associations et des sociétés commerciales : Association internationale Archedia Sciences et Tradition, Clubs Archedia, Clubs Amenta, Clubs Agata puis Clubs Atlanta. Les Clubs dispensent l'enseignement de Jouret à deux niveaux :


    • La "Branche Sciences et Tradition", ouverte à tous publics, offre une "formation expérimentale".

    • La "Branche Tradition Solaire", réservée aux adhérents de la première Branche, assure une "formation spirituelle et philosophique" ou une "connaissance intuitive".





Caractères sectaires




  • Prééminence de Di Mambro, l'ordonnateur, et de Luc Jouret, l'illuminé. Ils commandent, tous les autres doivent obéir.

  • Contrôle hiérarchique absolu, dépendance totale pour la progression dans l'Ordre.

  • Explications exclusives sur tout. Celles qui viennent d'ailleurs sont repoussées et interdites : "Hormis l'enseignement donné ... aucun autre enseignement, doctrine, théologie, philosophie, théorie ou concept à caractère spirituel, initiatique, ésotérique ou métaphysique, ne peut être propagé, dispensé ou introduit par quiconque à l'intérieur de l'Ordre TS" (Article 23 Règles de l'Ordre TS).

  • Assujettissement des adeptes Templiers. Ils remettent des fortunes pour faire triompher l'Ordre dans le monde. Ils se rendent d'un pays à l'autre sur ordre, de la Martinique, lieu de refuge, au Canada, lieu de sauvetage quand la fin des temps viendra. Ils entassent provisions et armes, construisent des abris souterrains pour passer le cap de l'apocalypse. Au "Jour de l'Appel" décidé par le couple Mambro/Jouret, les convoqués se rendront en Suisse.



Historique

Les deux dirigeants de l'OTS sont Joseph Di Mambro, cerveau et maître des finances de l'organisation, et Luc Jouret, médecin, fondateur de l'Ordre et recruteur.
Luc Jouret (1947, ex-Congo belge - 1994, Salvan, Suisse) a eu une carrière chaotique. Diplômé en médecine à l'Université Libre de Bruxelles en 1974, il se spécialise en homéopathie, qu'il exercera plus ou moins régulièrement quinze ans durant, mais il s'intéresse parallèlement à des thérapies singulières (macrobiotique, iridologie, etc...) et prend parti inconsidérément pour les guérisseurs à mains nues philippins qu'il a rencontrés à Manille à plusieurs reprises. Faisant fi de la déontologie médicale, Jouret soutient ces charlatans d'une chirurgie illusionniste par des conférences en France et à l'étranger.
Sa rencontre en 1976 avec le suisse Di Mambro va le faire basculer définitivement dans la mouvance ésotérico-occultiste. Di Mambro, né en 1924, ancien patron horloger, fondateur en 1974 d'un mouvement ésotérique, la Fondation Golden Way, va devenir son guide mal inspiré.
Fait essentiel : Jouret entre en 1983 dans l'Ordre rénové du Temple dirigé par Julien Origas et en sera même le grand maître éphémère de 1983 à 1984, après le décès de celui-ci. Il quitte cet ordre néo-templier pour créer le sien, l'OICTS. C'est Di Mambro, inspirateur et financier, qui tient les rênes de l'Ordre.
Jouret s'emploiera de 1983 à 1993 à recruter des membres pour l'Ordre. Choix sélectif : des postulants nantis, bien établis professionnellement et ... manipulables seront plutôt retenus. Plus tard, certains d'entre eux l'aideront à créer des ordres et centres affiliés en France métropolitaine, à la Martinique, au Canada, en Australie. Effectif maximal estimé à 350 personnes.
Coup de pouce donné à l'OICTS par l'auteur suisse Jean-François Mayer (Les Nouvelles Voies Spirituelles, Éditions L'âge d'homme, Suisse) : ce serait l'émanation de l'ordre Souverain du Temple Solaire (OSCT), fondé en 1952 au château d'Arginy (69) par l'écrivain ésotériste Jacques Breyer. Ce n'est en aucune façon vérifiable, mais pour Jouret ce fut un soutien appréciable.
Coup de froid au Québec avec la condamnation de Jouret à un an de probation pour une affaire embrouillée d'achat d'armes légères (juillet 1993). Des adeptes canadiens qui contestaient auparavant Luc Jouret obtiennent sa destitution de Grand Maître de la Fraternité Hermétique du Temple Universel. Il est remplacé par Robert Fallardeau.
Di Mambro a regroupé l'élite dissidente de l'Ordre TS dans une École des Mystères. Une centaine d'adeptes convoqués à Avignon (84) en août 1994 apprennent que "l'Alliance Rose+Croix" (ARC) sera bientôt créée en remplacement de l'Ordre TS. Tout va alors se précipiter, les dissensions ne faisant qu'augmenter.
Admin
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 76
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum