Première fermeture d'un site Internet de prostitution

Aller en bas

Première fermeture d'un site Internet de prostitution Empty Première fermeture d'un site Internet de prostitution

Message par Admin le Mer 1 Juil - 13:23

Première fermeture d'un site Internet de prostitution


Delphine Chayet
01/07/2009 | Mise à jour : 07:24



7500 femmes recevant leurs clients dans des hôtels à travers l'Europe payaient entre 280 et 900 euros par mois pour être référencées. Le webmaster du site a été mis en examen pour «proxénétisme aggravé».

Première fermeture d'un site Internet de prostitution Coeur-
Un site Internet proposant le service de quelque 7 500 prostituées en Europe a été démantelé par la police française cette semaine. L'opération, menée après un an et demi d'enquête, a abouti à l'interpellation de neuf personnes mardi en France et en Slovaquie. «Il s'agit de la première action aboutissant à la fermeture d'un site Internet, précise Jean-Marc Souvira, le chef de l'Office central pour la répression de la traite des êtres humains. Ce mode de prostitution est en constante extension.»
En France, l'interlocuteur des prostituées a notamment été mis en examen pour «proxénétisme aggravé». Il a été écroué. Ce webmaster, résidant à Ivry et âgé de 44 ans, était chargé de mettre les petites annonces en ligne. Quelque 23 000 euros ont été saisis au domicile de son frère. Un informaticien a également été arrêté.
«Chaque fille payait entre 280 et 900 euros par mois pour être référencée, avec photo, commentaires et numéro de téléphone portable», rapporte Thierry Chollet, le chef de la sûreté départementale du Puy-de-Dôme, à l'origine de l'enquête. Originaires d'Europe de l'Est pour la plupart et âgées de 20 à 40 ans, les prostituées circulent de ville en ville à travers l'Europe et reçoivent leurs clients dans des hôtels, après les avoir attirés sur Internet. «Ce trafic draine des sommes phénoménales qui alimentent les réseaux de criminalité organisée», note un officier de police.
Cinq personnes ont été interpellées en Slovaquie, où le site était hébergé. Ordonnée par le juge, sa fermeture devrait intervenir avant la fin de la semaine. Il était présent dans cinquante pays, sous trente-sept noms différents.

_________________
Première fermeture d'un site Internet de prostitution 08-24-10Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
Admin
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 76
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum