Dimitri, 7 ans, se pend sur un toboggan: "La direction du foyer m'a dit qu'elle était désolée",accident de toboggan, pendaison, foyer d'accueil, Pamfou, Dammarie-Les-Lys, Rubelles

Aller en bas

Dimitri, 7 ans, se pend sur un toboggan: "La direction du foyer m'a dit qu'elle était désolée",accident de toboggan, pendaison, foyer d'accueil, Pamfou, Dammarie-Les-Lys, Rubelles Empty Dimitri, 7 ans, se pend sur un toboggan: "La direction du foyer m'a dit qu'elle était désolée",accident de toboggan, pendaison, foyer d'accueil, Pamfou, Dammarie-Les-Lys, Rubelles

Message par kellie le Mar 7 Avr - 19:23



Sur Le Post, le père de l'enfant retrouvé mort dans un foyer de Seine-et-Marne dit que "c'est sûr, il va porter plainte."


David ne cesse de s'interroger.

"Pourquoi tous les enfants, sauf mon fils, étaient à l'intérieur pour manger? Combien de temps est-il resté seul dehors? Pourquoi les portes étaient ouvertes?" s'interroge, sur Le Post, le père de Dimitri.

Dimitri, c'est
ce petit garçon de 7 ans retrouvé mort, dimanche 29 mars, pendu, une corde à sauter autour du cou, à un toboggan du foyer Alizé de Pamfou, en Seine-et-Marne.

"Il n'aurait pas dû être là" nous disait, quelques jours après le drame, le parquet de Melun en charge de l'enquête.

Dimitri a été inhumé lundi à
Dammarie-les-Lys, où vivent ses parents et ses deux petits frères de 2 et 3 ans.

"Mélissa, sa grande soeur, a dû retourner au foyer aujourd'hui, elle n'avait pas envie, mais elle n'a pas le choix" nous dit encore son père.


Dimitri, 7 ans, se pend sur un toboggan: "La direction du foyer m'a dit qu'elle était désolée",accident de toboggan, pendaison, foyer d'accueil, Pamfou, Dammarie-Les-Lys, Rubelles H-20-1476980-1238508393
[center]Foyer Alizé, Pamfou (Seine-et-Marne).


Sur Le Post, David, le père de Dimitri, réagit:

Avez-vous des nouveaux éléments de compréhension?
"Aucun. On n'est pratiquement pas en contact avec le foyer. J'y suis allé jeudi, pour récupérer les affaires de mon fils et chercher Mélissa pour les obsèques. C'est tout."

Avez-vous dicuté avec les éducateurs?
"Pas du tout. J'ai juste vu la direction du foyer. Et elle m'a simplement dit qu'elle était désolée."

Que lui avez-vous répondu?
"J'ai préféré ne pas répondre, plutôt que de dire des choses que je pourrai ensuite regretter. Mais on n'a eu aucune explication de la part du foyer."

Et de la part des enquêteurs?
"Les gendarmes nous disent que c'est un accident, que mon fils était seul dehors et que c'est arrivé comme ça."

Qu'en pensez-vous?
"Que mon fils n'aurait pas dû être là, et je me demande sans arrêt pourquoi il y était. Les portes du foyer sont pourtant sécurisées. Pourquoi étaient-elles ouvertes ce jour-là? Il n'a pas bien été surveillé."

Que vous a dit Mélissa, la soeur aînée de Dimitri?
"Elle m'a dit que ce dimanche, ils étaient tous allés à la piscine, puis, en rentrant, avaient rangé leurs affaires, avant de se regrouper dans cette pièce, à l'intérieur, pour passer à table. Ce n'est que dans cette pièce que Mélissa s'est aperçue de l'absence de son frère. A partir de là, ils l'ont tous cherché entre 10 et 15 mn dedans, avant de sortir dans le jardin. Quand elle sortie, elle a vu son frère mort, allongé par terre. Le pire, c'est que j'avais déjà eu peur que quelque chose n'arrive."

C'est-à-dire?
"Dimitri me disait souvent qu'il était frappé et insulté par d'autres enfants du foyer. J'avais même porté plainte contre X, l'été dernier, pour attouchements sexuels qu'il me disait subir de certains de ses camarades. En plus, quand on a su que le petit Abdel était mort dans un autre foyer Alizé de Seine-et-Marne, à
Rubelles, on s'était dit que ça pouvait arriver à nos enfants. Ils y avaient été placés un moment avant de partir à Pamfou."

Allez-vous porter plainte?
"C'est sûr, je vais porter plainte. Mais je ne sais pas encore précisément comment et contre qui. Je dois voir ça avec mon avocat. Je veux faire les choses comme il faut, pas dans la précipitation."

Pourquoi vos enfants ont-ils été placés en 2005?
"Car leur mère souffre d'un diabète trop important qui l'oblige à être hospitalisée et que je travaille. Je ne voulais pas, je voulais qu'on s'arrange avec la grand-mère qui n'est pas loin. Un éducateur en a décidé autrement."

Comment va votre femme?
"Elle est effondrée, sous médicaments et aide psychologique. Elle est chez la grand-mère."

[/center]

kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum