anipassion.com

Josef Fritzl raconte son passé d'enfant battu au tribunal

Aller en bas

Josef Fritzl raconte son passé d'enfant battu au tribunal Empty Josef Fritzl raconte son passé d'enfant battu au tribunal

Message par kellie le Lun 16 Mar - 18:33

Josef Fritzl raconte son passé d'enfant battu au tribunal Article_photo_1237133513659-4-0
La presse autrichienne parle du "procès du siècle": Josef Fritzl est jugé à Sankt-Pölten.Durée: 1mn17/ afp.com



A lire aussi




AUTRICHE - Le père incestueux plaide coupable pour viols, séquestration et inceste mais non coupable pour meurtre et esclavage...
Il a eu une enfance difficile. En ouverture de son procès, ce lundi à Sankt-Pölten près de Vienne, le père incestueux autrichien Josef Fritzl a raconté ce lundi comment sa mère, qui ne voulait pas de lui, le battait quand il était enfant. L'accusé a choisi de plaider coupable de viols, séquestration et inceste mais non coupable de meurtre et d'esclavage. Dissimulant son visage à la presse, le vieil homme a parcouru les quelques mètres séparant sa cellule du tribunal et la salle d'audience caché derrière un classeur bleu ouvert.

Dans la matinée, interrogé par la présidence du tribunal,
Fritzl, 73 ans, accusé d'avoir séquestré et violé pendant 24 ans sa fille Elisabeth, a plaidé «non coupable» pour le meurtre d'un des sept enfants né de cet inceste, mort quelques heures après sa naissance. Cette accusation est passible de la prison à vie. Il a également rejeté l'accusation d'esclavage, jugée pour la première fois en Autriche et passible de 10 à 20 ans de détention.

Il nie aussi avoir menacé de les gazer

En revanche, l'accusé a reconnu sa culpabilité pour séquestration, viols et inceste, des accusations passibles de peines non cumulables allant d'un an à 15 ans de prison. En réponse à une question de la cour, il a nié avoir
menacé ses prisonniers de mourir gazés s'ils tentaient de s'échapper de leur cachot de 40 m2, sans fenêtre ni ventilation et protégé par une série de portes à verrouillage électronique.

L'enquête judiciaire de près de sept mois a établi qu'Elisabeth avait été enlevée à l'âge de 18 ans le 29 août 1984 par son père, alors âgé de 49 ans. Il a fait croire à une fugue de l'adolescente qui aurait rejoint une secte. En réalité, il voulait constituer une seconde famille entièrement à sa merci, enfermée dans un réduit aménagé dans le sous-sol de sa maison.

Avec agence
>>> Retrouvez tous nos articles sur l'affaire Josef Fritzl en cliquant ici.

kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum