Violée par un commando pour une dette de 100€?

Aller en bas

Violée par un commando pour une dette de 100€? Empty Violée par un commando pour une dette de 100€?

Message par kellie le Ven 13 Mar - 19:42



"Cette histoire, c'est n'importe quoi" nous dit la police de Toulouse ce jeudi après-midi.

Dans la nuit de lundi à mardi, trois hommes encagoulés et armés de barres de fer et de couteaux se sont introduits dans un modeste pavillon du quartier de Lameilhé, à Castres, dans le Tarn.


Après avoir ligoté et frappé les quatre membres de la famille, les trois individus ont tout cassé à l’intérieur de la maison avant de violer l’amie du fils, une jeune femme de 23 ans, selon La Dépêche.

Les trois agresseurs n’étaient, semble-t-il, pas venus par hasard dans cette maison.

C’est en fait une véritable expédition punitive qui a été menée contre les occupants de cette maison, à savoir les parents, un couple de quinquagénaires, leur fils âgé de 30 ans et sa petite amie de 23 ans.

Les trois hommes auraient commis cette agression barbare pour une dette d’argent, précise La Dépêche.


Une dette de 100 euros !

Une somme que devait le fils de la famille agressée à l’un des trois membres du commando.

Cette dette serait liée à une histoire de cannabis, selon La Dépêche.

Et c’est ainsi que, pour récupérer ses 100 euros, le principal protagoniste aurait monté l’expédition punitive.

"La dette s'élève à 100 euros, et non à 50 euros" nous précise la police de Toulouse ce jeudi après-midi.

Les policiers ont mis la main sur cet homme, un militaire du 8e RPIMA de
Castres, âgé de 26 ans et actuellement en arrêt de travail.

Placé en garde à vue, ce militaire aurait avoué avoir voulu infliger une correction à son débiteur.

Mercredi après-midi, un deuxième homme âgé de 27 ans a été interpellé dans le cadre de cette affaire.

Les deux hommes seraient employés comme videurs occasionnels dans des établissements de nuit de la région de Castres, selon La Dépêche.

Lundi soir, les trois hommes du commando auraient bu quantité d’alcool au domicile du militaire, avant de partir pour leur expédition punitive.

C’est une fois sur place que tout aurait dérapé.

Selon un proche de l’enquête cité par La Dépêche, après avoir agressé les membres de la famille et tout cassé à l’intérieur de la maison, l'opération «est partie en vrille».

Deux des trois membres du commando aurait
violé, tour à tour, la petite amie du fils, selon La Dépêche.
Les policiers sont toujours à la recherche du troisième homme.

Les deux suspects doivent être transférés, ce jeudi soir, vers le pôle d’instruction de Toulouse


kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum