Belgique: une femme soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux inculpée et arrêtée

Aller en bas

Belgique: une femme soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux inculpée et arrêtée Empty Belgique: une femme soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux inculpée et arrêtée

Message par Admin le Ven 5 Déc - 17:15

BRUXELLES


Belgique: une femme soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux inculpée et arrêtée

Par AFP, publié le 05/12/2008 à 15:06


Belgique: une femme soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux inculpée et arrêtée Photo_1228416945286-1-0
AFP/DDP/Archives/Nigel Treblin
Une personne utilise un ordinateur pour accéder à internet

BRUXELLES - Une Belge soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux nouveaux nés et d'avoir escroqué des couples contactés sur internet pour lesquels elle avait promis d'être mère porteuse a été inculpée et placée en détention provisoire vendredi, a indiqué le parquet de Gand (nord).
La jeune femme, une Flamande de 31 ans identifiée comme Sonia R., avait été interpellée jeudi matin à la suite de révélations d'un magazine télévisé néerlandais.
En l'absence de loi punissant en Belgique la vente d'enfants, elle a été inculpée pour "mauvais traitement" à l'égard de ses jumeaux (elle risque pour cela deux ans de prison) et pour "escroquerie" (punissable de cinq ans d'emprisonnement) dans l'autre volet du dossier, selon une porte-parole du parquet.
Un juge d'instruction l'a également placée "sous mandat d'arrêt", c'est-à-dire en détention provisoire.
Sonia R. est accusée par deux habitants du nord des Pays-Bas, Gideon et Tamara Stegeman, de leur avoir promis d'être la mère porteuse de leur enfant et d'avoir reçu 1.050 euros au total lors d'inséminations à domicile.
Les Stegeman expliquent s'être rendus compte que Sonia R., qui avait affirmé ne pas être tombée enceinte, avait également empoché quelque 2.000 euros lors d'inséminations réalisées à la même époque avec un autre couple de Néerlandais.
Les Stegeman s'étaient finalement tournés vers une autre mère porteuse belge rencontrée sur internet, à qui ils ont "acheté" en juillet un bébé, le lendemain de sa naissance. La garde de l'enfant leur a retirée après que l'affaire eut éclaté fin novembre.
La justice belge a de son côté découvert que Sonia R. avait accouché de jumeaux en avril.
Son ex-compagnon, un homme de 48 ans laissé en liberté sous contrôle judiciaire, affirme qu'ils ont été vendus 10.000 euros à une "amie" pour financer une "opération de chirurgie esthétique". Une information que le parquet n'a pas confirmée.
Depuis que l'affaire fait la une des journaux, plusieurs sénateurs belges ont déposé des propositions pour interdire la "commercialisation" des enfants et la rémunération des mères porteuses.
Admin
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 76
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum