Les enquêteurs collent un nom sur le visage d'un des tueurs du Brabant (belgique)

Aller en bas

Les enquêteurs collent un nom sur le visage d'un des tueurs du Brabant (belgique) Empty Les enquêteurs collent un nom sur le visage d'un des tueurs du Brabant (belgique)

Message par kellie le Lun 29 Nov - 8:04


Les enquêteurs chargés de l'enquête sur les tueries du Brabant sont convaincus qu'ils peuvent coller un nom sur le visage d'un des trois auteurs de l'attaque d'Alost en 1985.





Un nouveau portrait-robot avait été diffusé en juin dernier dans l'affaire des tueries du Brabant. Réalisé sous l'hypnose de l'un des témoins, cet homme est celui qui conduisait la Golf lors de l'attaque du Delhaize d'Alost. Selon le journal De Morgen, après la diffusion de ce portrait-robot, d'anciens enquêteurs ont contacté la cellule en charge du dossier. Pour eux, il s'agit de Dominique Salesse, un truand bruxellois condamné pour plusieurs vols avec violence. "C'est un élément, mais ce n'est pas un élément qui permettra d'être une preuve importante, nouvelle et décisive dans ce dossier", explique le procureur du roi de Charleroi, Christian De Valkeneer.



Pas inconnu de la Justice

L'homme de 55 ans n'est pas un inconnu de la Justice. La police l'avait même interrogé à l'époque après l'attaque d'Alost. Et ce parce qu'il appartenait à la bande de Philippe De Staercke, un homme inculpé un moment dans l'affaire des tueries du Brabant mais qui a finalement été blanchi. Dominique Salesse va-t-il être réinterrogé sur base des nouveaux témoignages? Il ne semble pas que cela soit une priorité. "Aujourd'hui Dominique Salesse est toujours dans le dossier d'une certaine manière, mais ce n'est pas un élément qui pour moi est déterminant et la juge d'instruction en est bien consciente aussi", indique le procureur du roi de Charleroi, Christian De Valkenereer.



Toutes les pièces à conviction réexaminées

Début octobre, la juge d'instruction, Martine Michel déclarait que le portrait-robot avait permis d'identifier quelqu'un. Elle avait même déclaré à l'époque, à notre journaliste Dominique Demoulin: "C'est un nom qui correspond à ce qu'on avait dans le dossier et aux pistes qu'on imaginait, donc je suis extrêmement contente par rapport à cela. Mais je ne vous dévoilerai pas son identité. Cela fait partie du secret de l'enquête."

L'enquête continue et les pièces à conviction sont pour l'instant toutes réexaminées pour, peut-être, trouver des traces ADN.





Les enquêteurs collent un nom sur le visage d'un des tueurs du Brabant (belgique) Shime
Galerie - Les enquêteurs collent un nom sur le visage d'un des tueurs du Brabant


kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum