Un des collégiens renvoyés de Craon affirme avoir été provoqué

Aller en bas

Un des collégiens renvoyés de Craon affirme avoir été provoqué Empty Un des collégiens renvoyés de Craon affirme avoir été provoqué

Message par kellie le Mer 17 Nov - 6:38



Un des collégiens de Seine-Saint-Denis, renvoyés la semaine dernière de l'Etablissement de réinsertion scolaire (ERS) de Craon en Mayenne pour des violences, a affirmé sur Europe 1 avoir été provoqué. "On leur a juste mis des petites claques", dit-il. Sur le même sujet





"Ce n'est pas juste". Cet adolescent de 14 ans, originaire de Seine-Saint-Denis, ne comprend pas pourquoi il a été renvoyé. Il fait partie des pensionnaires de l'établissement de réinsertion scolaire (ERS) de Craon, en Mayenne, qui ont molesté des élèves de la structure le 9 novembre dernier.
Cinq des 14 jeunes accueillis dans cet ERS ont été renvoyés dans leur département d'origine après ces débordements.
Le jeune garçon, qui tient à rester anonyme, dit avoir été victime d'insultes racistes. "C'est eux qui nous cherchent. Pourquoi c'est nous qui sommes virés ?", s'interroge-t-il sur Europe 1. "Ils nous faisaient des doigts d'honneur. Dès qu'on allait en récréation, ils nous disaient "Sale racaille (...) Retournez dans le 9-3. Ici on n'est pas dans le 9-3, sinon on vous corrige"", a-t-il raconté.
"C'est nous qu'on les a corrigés. On leur a mis juste des petites claques, juste pour leur montrer comment on est. Et après ils sont revenus nous provoquer. C'est inadmissible", a poursuivi l'élève qui juge "pas juste" la décision de renvoi. "Je voulais juste rester là-bas (...) rattraper toutes les erreurs que j'ai faites. C'était ma dernière chance, je leur en veux", a conclu l'adolescent.
Les enseignants du collège de Mayenne ont, eux, annoncé avoir déposé lundi un préavis de grève concernant le fonctionnement de l'ERS dont l'ouverture au sein de leur collège s'est accompagnée de violences. Mardi matin, les parents d'élèves ont prolongé l'opération "collège vide". "Nous avons décidé de ne pas envoyer les enfants à l'école aujourd'hui", affirme une membre de l'association de parents d'élèves. "Nous restons sur les mêmes demandes (notamment des effectifs d'encadrement supplémentaires au sein de l'ERS". (Source Europe1)


kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum