TEMPETE TROPICALE TOMAS : Crash d'un ATR-72 à Cuba : un Français parmi les 68 morts

Aller en bas

TEMPETE TROPICALE TOMAS : Crash d'un ATR-72 à Cuba : un Français parmi les 68 morts Empty TEMPETE TROPICALE TOMAS : Crash d'un ATR-72 à Cuba : un Français parmi les 68 morts

Message par kellie le Sam 6 Nov - 8:36





Les enquêteurs cubains étaient à pied d'oeuvre vendredi pour tenter de déterminer la cause du crash d'unavion de ligne cubain ATR-72 qui a fait 68 victimes, dont 28 étrangers, jeudi. Cet avion de ligne intérieure reliait Santiago de Cuba à La Havane. Il n'y a aucun survivant. Un Français se trouvait parmi les passagers, ainsi que neuf Argentins, sept Mexicains, un Vénézuelien, trois Néerlandais, deux Allemands, deux Autrichiens, un Italien et un Espagnol.






Alors qu'il avait été envisagé que la tempête tropicale Tomas, qui s'est transformée depuis en ouragan, puisse être à l'origine de l'accident, les autorités cubaines n'ont officiellement avancé aucune hypothèse pour expliquer la chute de l'appareil de la compagnie publique AeroCaribbean.

[b]«L'avion volait bas, les gens criaient»


Des habitants ont souligné que le temps était beau dans la province de Sancti spritus au moment où l'appareil s'est écrasé. «L'avion est passé au-dessus de Guasimal, nous l'avons vu qui venait avec déjà des problèmes. Il volait bas, tout était alors confus, les gens criaient, et l'avion allait en tournant et en tournant et nous avons entendu un boum», raconte Miguel Garcia, un paysan de 69 ans.

Tomas avait été incriminé dans un premier temps car l'état d'alerte a été décrété jeudi soir dans la zone orientale de Cuba en raison de la progression près de la côte orientale la tempête. De plus, tous les vols en partance ou à destination de Santiago avaient été suspendus en fin de journée.

Vers 16h30, l'appareil à hélices ATR-72 de la compagnie publique AeroCarribean avait décollé de Cuba par mauvais temps. Moins d'une heure plus tard, il faisait état d'une «situation d'urgence». Les «services de contrôle du trafic aérien ont ensuite perdu tout contact» avec l'appareil qui s'est s'écrasé «dans la région de Guasimal, (province de Sancti Spiritus, centre)», ont ajouté les autorités.

L'épave réduite en morceaux

Des journalistes cubains sur place ont affirmé que les «premiers cadavres» avaient été localisés près de l'épave en flammes, quasi réduite en morceaux, au milieu d'une brousse difficile d'accès. Des habitants ont accouru sur les lieux du crash pour venir en aide aux équipes de secours.

Une commission a été créée «pour enquêter sur ce lamentable accident» et en trouver les causes, selon l'Institut aéronautique civil cubain.

Le dernier crash d'un avion cubain sur l'île remonte à mars 2002. Un avion Antonov-2, qui faisait la navette entre la ville de Cienfuegos (centre) et la station balnéaire de Cayo Coco (centre), s'était écrasé, tuant les 16 personnes à son bord, dont 6 touristes canadiens, quatre britanniques et deux allemands.

L'accident de jeudi est le plus meurtrier depuis 21 ans. Le 3 mars 1989, un Iliouchine Il-62 à destination de Milan s'était écrasé peu après son décollage, tuant 115 de ses occupants, dont 113 touristes italiens, et 40 Cubains tués au sol par la chute de l'appareil.

LeParisien

[/b]

kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum