Deux salariés exposés à un produit radioactif au CEA

Aller en bas

Deux salariés exposés à un produit radioactif au CEA Empty Deux salariés exposés à un produit radioactif au CEA

Message par kellie le Ven 5 Nov - 8:18





Deux salariés d'une entreprise prestataire du CEA 2M Process, localisée à Saint-Maur (Val-de-Marne), ont été exposés à une dose d'un produit radioactif, le tritium, dépassant la limite autorisée pour leur profession de techniciens, a indiqué jeudi soir le Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Dans un communiqué, le CEA a indiqué que «cet incident a été déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire de Défense, le 4 novembre et classé au niveau 2 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale) qui en compte 7».






Mercredi, un contrôle systématique de radioprotection, réalisé par le centre CEA de Valduc, en Côte-d'Or, sur un salarié de l'entreprise prestataire a révélé une dosimétrie positive au tritium, «sans relation avec le travail qu'il avait effectué dans les locaux du CEA».

Selon les «premières investigations», l'exposition de ce salarié s'est produite lors d'une opération sur un équipement en provenance du CEA Valduc, confié à l'entreprise 2M Process, ayant impliqué 5 autres salariés.

Après contrôles, «seuls deux salariés ont été exposés à une dose de tritium dépassant la limite autorisée au regard de leur classification professionnelle». Les deux contaminés font l'objet d'un suivi médical. Mais, «les doses engagées, bien que supérieures à la dose admise pour le public, restent inférieures aux limites réglementaires pour les travailleurs du nucléaire, qui elles-mêmes sont en dessous de niveaux de risques avérés pour la santé publique», explique-t-on au CEA.

Le centre CEA de Valduc s'est immédiatement assuré la sécurisation de cet équipement afin d'éviter d'autres contaminations. L'appareil, un «tamis moléculaire» destiné à filtrer le tritium contenu dans les gaz, «avait fait l'objet, en 1996, d'une opération de nettoyage conforme aux procédures en vigueur à l'époque» et «avait été correctement répertorié comme contenant des résidus de tritium».

Cependant, «lors de la transcription, en 2000, des données du suivi de ces équipements, il a été répertorié par erreur comme neuf». «En conséquence, le centre CEA de Valduc procède à une vérification de la totalité des données concernées». Le CEA s'est engagé à fournir plus d'explications sur cet incident lors d'un point de presse vendredi à son siège parisien.


kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 57
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum