Catcheurs : nouveaux héros des cours de récré ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Catcheurs : nouveaux héros des cours de récré ?

Message par Invité le Ven 5 Mar - 21:51

Catcheurs : nouveaux héros des cours de récré ?
Fini le temps des Marvells, de Zorro et des princesses Disney vénérées par les enfants d'hier. Les nouveaux héros des cours de récré se nomment, Undertaker, John Cena ou encore Jeff Hardi dit "the Face"… Les périlleuses acrobaties des stars internationales du catch, sont reproduites par les jeunes, dans les cours de récré ou chez eux, et les conséquences sont souvent terribles

Marc Mercier, 7 fois champion du monde de catch, président de la FFCP (la Fédération Française de Catch Professionnel) et fondateur de la Catch Academy, revient sur les causes d’un tel désastre.

- Considérez-vous le catch comme un sport au même titre que le judo, ou la boxe ?


Non. Le catch est plus un spectacle qu’un sport. Pour preuve, il dépend du ministère de la Culture tandis que le judo et la boxe appartiennent à celui de la Jeunesse et des Sports. Plus qu'un spectacle, il s'agit d'un véritable métier, qui requiert certes un mental de sportif, mais également des qualités athlétiques, une longue préparation physique et une grande rigueur dans l'entraînement. Parents et enfants doivent comprendre que comme les cascadeurs, les catcheurs sont des professionnels surentraînés et préparés à encaisser les chocs. Il est donc aussi insensé de reproduire les cascades vues dans les derniers blockbusters à la mode, que ce soit à l’école ou ailleurs.

Comment expliquez- vous ce regain d’intérêt des enfants pour le catch ?
Je l'explique de plusieurs façons : l’effet de mode, l’identification à outrance et la mauvaise évaluation des risques encourus.

Premièrement, les jeux vidéo, la diffusion télévisée des matchs et la mise en scène qu'il y a autour du catch, ont fait sortir cette activité de l'anonymat. Cette médiatisation a très largement amplifié le caractère sensationnel des combats, tout en attirant un nouveau public, plus jeune, mais aussi plus fragile. De fait, les nouveaux adeptes sont obnubilés par l’aspect strass et paillettes que véhiculent les shows télé. Je ne suis pas contre cette publicité, cependant, elle devrait être accompagnée d'une campagne de prévention contre les risques inhérents à une pratique non surveillée du catch. Au lieu de cela, les médias, se contentent d'affirmer que les combats et, implicitement les blessures, ne sont pas réels. Dans de telles conditions, l'insouciance des enfants devient compréhensible : pourquoi ne pas catcher puisque de toute façon c’est pour de faux ?

Deuxièmement, les catcheurs sont devenus les nouveaux héros des enfants, l'effet de mode provoquant un phénomène identification. Le catch est un spectacle dont les personnages ont un physique hors-normes. La différence entre les cascadeurs et les catcheurs, est la suivante : les premiers sont anonymes et agissent de façon ponctuelle, ce qui empêche toute possibilité d’identification ; pour les seconds, le retour des mêmes personnages permet un attachement et donc un besoin d’identification. Dans les écoles, l'engouement que génèrent les catcheurs, se rapproche de ce qui se passait autrefois, avec Zorro, Batman, Superman etc. On assiste en plus, à une modernisation des références des enfants, qui ont troqués le fouet et le cheval par des techniques de combats aux conséquences désastreuses. Avec leur physique exceptionnel qui semble résister à toutes les épreuves, les catcheurs sont devenus les nouveaux modèles des jeunes.



Les enfants ne craignent plus d'imiter ces héros modernes devenus trop réels pour être des "supers-héros". En s’identifiant à des hommes qui, sans super pouvoir, ni rayon laser, se battent incroyablement et parviennent toujours ou presque à s’en sortir indemnes, les jeunes perdent le sens des réalités. Ils finissent par se convaincre que si Undertaker, The animal ou encore Jeff Hardy, sont capables de telles prouesses, pourquoi pas eux. Dès lors, ils essayent avec leurs petits camarades, dans un coin de la cour de récré, à l’abri des regards

Ce phénomène concerne-t-il également les filles ?
Le catch possède aussi des stars féminines, telles que Candice Michelle, Kelly Kelly, Michelle Maccool… et l’intérêt des fillettes pour cette discipline a considérablement augmenté. Elles s’intéressent au catch pour les mêmes raisons que les garçons, mais il est difficile de déterminer si elles s’identifient davantage aux catcheuses qu’aux catcheurs. Qu’il s’agisse des filles ou des garçons, les repères évoluent. Les parents doivent donc réaliser que l’époque de la Barbie et de la dînette est révolue et que les fillettes d’aujourd’hui sont aussi fanes de catch

Vus les risques, pourquoi certains parents poussent-ils leur enfant à catcher ? 



Un parent qui envoie son enfant de 4 ans suivre des cours de catch, n’est pas seulement motivé par celui-ci. Comme pour la musique, ou le cinéma, le passage du catch à la télé a rendu cette activité plus attractive. Nous sommes dans l'air de la "Catch Academy" (au mauvais sens du terme !). Aujourd’hui, nous sommes dans une spirale sociétale où tous préfèrent être affiliés au Showbizness, plutôt que d’aller travailler à l’usine. Le succès que connaît le catch ressemble à celui rencontré par les programmes de télé réalité : des individus avec ou sans talent, en quête de reconnaissance et de notoriété. Aujourd’hui la scène laisse place au ring, mais la finalité est la même : échapper à une vie ordinaire.





- Qu'avez-vous envie de dire à ces parents inconscients du danger ?

Réveillez-vous ! Informez-vous ! Un enfant n’a pas le gabarit d’un catcheur ! Que les jeunes, soient inconscients et prennent le catch pour un jeu, passe encore ! Mais que les parents les encouragent et n’aient pas conscience des risques encourus est inacceptable ! Le catch n’est pas un jeu. En tant que responsables de leur enfant, les parents doivent leur faire comprendre que tout comme on ne devient pas Johnny en un claquement de doigt, être catcheur requiert des qualités physiques, un long entraînement et une pratique régulière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum