Des professionnels de santé hostiles à une vaccination obligatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des professionnels de santé hostiles à une vaccination obligatoire

Message par Admin le Jeu 10 Sep - 18:28

Publié le 10/09/2009 à 13:18 Le Point.fr

H1N1


Des professionnels de santé hostiles à une vaccination obligatoire


Plus d'un tiers des professionnels de santé hésitent à se faire vacciner contre le nouveau virus H1N1 à l'origine de la pandémie grippale ou refuseraient carrément de le faire, selon une enquête publiée sur le site Espace-ethique.org de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). La majorité des professionnels qui ont répondu à cette enquête sont partisans d'une vaccination facultative (53,39 %), même si une forte minorité (43,24 %) se prononce pour qu'elle soit obligatoire. Selon l'étude, 9,6 % des participants sont "sûrs de ne pas se faire vacciner" et 28,6 % ne sont "pas sûrs de l'option qu'ils prendront", tandis que 60,06 % sont certains de vouloir se faire vacciner.

Un quart des personnes interrogées jugent qu'il ne faudrait pas permettre aux professionnels de santé qui ont décliné la proposition de vaccination d'être en contact avec les malades. Il est vrai que la proportion de ceux qui se font régulièrement vacciner contre la grippe saisonnière n'est pas massive : seulement 25 % de médecins et 15,76 % des professionnels non-médecins déclarent s'être fait vacciner chaque année au cours des trois dernières années. 11,87 % - médecins (6,31 %) et autres (5,56 %) - disent l'avoir fait deux fois sur cette période, et 11,81 % une fois. Plus d'un médecin sur dix (11,83 %) et pas loin d'un quart (23,67 %) des non-médecins déclarent n'avoir pas été vaccinés contre la grippe au cours des trois dernières années, soit au total 35,50 %.

4.752 médecins, infirmières, cadres de santé ou aides soignants ont été sondés entre le 27 juillet et le 6 septembre pour cette enquête, relayée sur Internet par la Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar), la Société de réanimation de langue française (SRLF) et l'Observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte d'Azur.



_________________
Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
avatar
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 74
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum