La grippe A, cette formidable opportunité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grippe A, cette formidable opportunité

Message par Admin le Jeu 10 Sep - 18:22

La grippe A, cette formidable opportunité

Créé le 10.09.09 à 07h05 | Mis à jour le 10.09.09 à 13h30

Une infirmière fait les tests pour la grippe A (H1N1) à une femme à Nouméa, en Nouvelle Calédonie, le 21 août 2009/AFP PHOTO MARC LE CHELARD




GRIPPE A - Les entreprises qui cartonnent...
Certains se frottent les mains. Que l'attaque du virus H1N1ait lieu ou non, de nombreuses entreprises voient déjà leur chiffre d'affaires décoller. Parmi les plus «chanceux», les fabricants de gel désinfectant, comme Anios (>> lire le reportage en cliquant ici) ou la société Grosseron, qui dit avoir «vendu en un mois plus de gel qu'en cinq ans».

Les vendeurs de masques jubilent aussi: «Nous en avons vendu vingt millions depuis mai, soit cinq à sept fois plus que d'ordinaire», explique Hervé Liebermann, le président de Novomed, dont la filiale LCH Products fournit Etat, hôpitaux et pharmaciens depuis quinze ans. Son chiffre d'affaires - 30 millions d'euros par an - a déjà augmenté de 10% en cinq mois. Ses lunettes et blouses jetables, jusque-là réservées au personnel médical, séduisent même les PME : +20 à 30% de ventes depuis mai. «Oui, la grippe est une bonne chose, c'est intéressant et rentable», ajoute son concurrent, Marcopharma.

Assurance «H1N1»
Les plus malins font preuve d'un bel opportunisme, comme la société nantaise Cyclope, qui vend à des géants comme Leclerc, Auchan ou Valeo des «poignées anticontamination», censées permettre l'ouverture des portes avec le poignet plutôt que la main. «Depuis le début du mois, on en vend six fois plus qu'en temps normal», souligne le président de l'entreprise, Richard Houis, précisant qu'il a en écoulé 6.000 pour un montant de 88 euros pièce au premier semestre 2009.

Nouvelles Frontières a vite dégainé un nouveau produit : le voyagiste propose depuis une semaine une assurance annulation «spéciale H1N1» d'un montant de 10 euros, pour permettre aux clients malades le jour du départ de se faire rembourser leur voyage ou leur vol sec.
Les bénéficiaires potentiels de la pandémie sont variés: les agences d'intérim comme Adecco, qui a déjà été approchée par de nombreuses entreprises soucieuses de remplacer leur personnel malade. Les sociétés de télécommunications, comme Orange, qui lance un pack avec une clé 3G et deux mois de connexion à l'intranet de l'entreprise. Voire le gouvernement qui, selon l'opposition, se servirait de la grippe pour détourner l'attention de la population de la crise économique. Alors, à quand une bonne grippe?
Laure de Charette

_________________
Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
avatar
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 74
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum