Le personnel de santé réticent à se faire vacciner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le personnel de santé réticent à se faire vacciner

Message par Admin le Mer 26 Aoû - 18:07

Publié le 26/08/2009 à 10:40 Le Point.fr

Grippe A(H1N1)
Le personnel de santé réticent à se faire vacciner


Une étude réalisée par des chercheurs en santé publique de Hongkong, et publiée en ligne aujourd'hui par le British Medical Journal , montre que le personnel soignant ne semble pas prêt à recevoir le vaccin contre le virus de la grippe A, dès que ce dernier sera disponible. Cette enquête a débuté en janvier, donc avant l'apparition de la maladie, auprès de 2.255 personnes de 31 services hospitaliers à Hongkong. A l'époque, seules 28,4 % d'entre elles avaient répondu positivement à l'hypothèse d'une vaccination contre une pandémie de grippe aviaire. En mai dernier, une fois l'épidémie de grippe A commencée, la proportion est passée à 47,9 %.
Au Royaume-Uni, les résultats ne sont pas plus encourageants : selon une enquête publiée il y a une semaine par la revue britannique Nursing Times , 30 % des 1.500 infirmières interrogées refuseraient de se faire vacciner contre la grippe A et 33 % seraient encore indécises. En France, les derniers chiffres ont été publiés sur le site du Journal international de médecine , qui a demandé aux médecins abonnés de se prononcer : 60 % déclarent qu'ils se feront vacciner dès que cela sera possible. Mais ils n'ont été que 626 à répondre...
Et pourtant, la vaccination des soignants a un triple intérêt : les protéger, protéger les patients et réduire l'absentéisme. Ce qui n'empêche pas certains d'entre eux de s'inquiéter d'éventuels effets secondaires de ce nouveau vaccin et d'émettre des doutes sur son efficacité. Mais, dans l'éditorial accompagnant l'article publié par le British Medical Journal , Andrew Hayward de l'université de Birmingham, cite l'argument de l'Agence européenne du médicament selon lequel "des dizaines d'années d'expérience avec la grippe saisonnière d'insertion d'une nouvelle souche dans un vaccin, comme cela se fera avec le changement d'H5N1 vers H1N1 dans le vaccin prépandémique, ne devrait pas substantiellement affecter la sécurité et le niveau de protection".

_________________
Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
avatar
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 74
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum