Jeux dangereux - Le "petit pont massacreur" fait une nouvelle victime à Sevran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeux dangereux - Le "petit pont massacreur" fait une nouvelle victime à Sevran

Message par Admin le Lun 10 Aoû - 19:41

Jeux dangereux - Le "petit pont massacreur" fait une nouvelle victime à Sevran



Le "petit pont massacreur" fait une nouvelle victime à Sevran




Info LCI.fr - Un élève de 5e au collège Evariste-Galois de Sevran a été roué de coups, mardi, par plusieurs collégiens après avoir refusé de jouer à ce jeu.



  • Victime d'un traumatisme crânien, il a été transporté à l'hôpital de Villepinte, d'où il devait ressortir ce jeudi.


Alexandra GUILLET - le 04/12/2008 - 11h33
Mis à jour le 04/12/2008 - 13h29



Cet article a été réalisé grâce à l'alerte d'un internaute
Un élève de 12 ans vient à nouveau d'être victime du jeu du "petit pont massacreur", un jeu qui consiste à lancer un objet entre les jambes d'un élève qui doit le rattraper faute de quoi il est roué de coups par les autres. Les faits se sont déroulés cette fois ci à Sevran, mardi matin, à 10 heures, dans la cour de récréation du collège Evariste-Galois. "Le jeune garçon, élève de 5e, a refusé de jouer au jeu du petit pont massacreur et huit élèves l'ont alors roué de coups de pieds et de poings", a expliqué une source policière à LCI.fr.
Victime d'un traumatisme crânien, la jeune victime a été conduite à l'hôpital de Villepinte d'où il devait normalement sortir ce jeudi, selon la même source. Des informations confirmées mercredi par la mairie. L'enquête a été confiée au commissariat local de Sevran. Des témoins ont commencé d'être entendus mercredi à la brigade des mineurs.

Selon l'inspecteur d'académie-adjoint Marc Bablet, joint par l'afp, les jeunes agresseurs sont "en cours d'identification". "Nous allons veiller à ce que les auteurs de cette action collective fassent l'objet d'un conseil éducatif", avant un éventuel conseil de discipline, a ajouté Marc Bablet. "Les jeux dangereux sont une préoccupation constante dans l'académie" et font l'objet d'actions de préventions régulières, a souligné l'inspecteur d'académie tout en soulignant que des hospitalisations sont "très rares".
Un précédent il y a dix jours

En début de semaine, déjà, on avait appris que le 21 novembre dernier, au collège René-Descartes du Havre, un collégien de 12 ans avait été roué de coups à l'issue d'un cours d'éducation physique, par plusieurs de ses camarades de 5e, parce qu'il refusait de jouer à un jeu dangereux baptisé "le petit pont massacreur". Ce jeu consiste à lancer un objet entre les jambes de l'un d'entre-eux qui doit le rattraper, faute de quoi il est roué de coups par les autres.
Après un croc-en-jambe, Yvane était tombé la tête la première sur un banc. Victime d'un traumatisme crânien, l'enfant avait été transporté à l'hôpital où il était resté en observation une journée. Les parents ont décidé de changer Yvane d'établissement et ont porté plainte pour "violences volontaires". Une dizaine de collégiens de la classe d'Yvane ont été depuis entendus par la police qui cherche à établir les responsabilités.

_________________
Ne remettez pas à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd'hui.
N'oubliez pas de dire "Je t'aime", ces mots si courts et si importants ,
pour ne pas avoir à dire "J'aurais dû lui dire que je l'aimais."
mon site http://www.amis-arts.com
avatar
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 74
Localisation : Tourcoing
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amis-arts.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum