Boisvert reconnu coupable de la mort de Marie-Claude Marcoux KATHRYNE LAMONTAGNE (pour le Québec)

Aller en bas

Boisvert reconnu coupable de la mort de Marie-Claude Marcoux KATHRYNE LAMONTAGNE (pour le Québec)

Message par kellie le Lun 21 Nov - 11:26

À l’unanimité, les membres du jury ont reconnu Jonathan Boisvert coupable, vendredi, d’avoir conduit son véhicule alors qu’il avait les capacités affaiblies par l’alcool, causant ainsi la mort de Marie-Claude Marcoux, dans la nuit du 5 au 6 septembre 2010, sur le terrain de stationnement du bar La Petite Grenouille, à Sainte-Foy.

À la quatrième journée de délibérations, les six hommes et six femmes ont rendu des verdicts de culpabilité sur les quatre chefs d’accusation qui pesaient contre le finissant en techniques policières de 22 ans. Debout, les mains derrière le dos, Jonathan Boisvert a aussi été reconnu coupable de conduite avec plus de 80 milligrammes d’alcool par 100 millilitres de sang, de délit de fuite et de complot.

À l’annonce de la décision des jurés, la mère de l’accusé, alors soutenue par une amie, peinait à retenir ses larmes. Après avoir entériné les décisions et dissous le jury, le juge Benoît Moulin a demandé une pause, une période durant laquelle le jeune homme s’est littéralement effondré dans les bras de sa famille.

Détention demandée

De retour devant le tribunal, le procureur de la Couronne au dossier, Me Michel Fortin, a demandé à ce que soient révoquées les conditions de remise en liberté de l’accusé. Le poursuivant motivait cette requête par des témoignages de deux proches qui avaient affirmé, à l’étape de son enquête caution, que ce n’était « pas la première fois » que Boisvert prenait le volant en état d’ébriété.

« S’il devait une autre fois commettre l’irréparable, je ne voudrais pas qu’on me taxe d’avoir failli à ma tâche, car j’avais le pouvoir de demander l’incarcération », a expliqué, plus tard, Me Fortin, qui s’est toutefois heurté à un refus du magistrat pour cette sollicitation.

Passible d’emprisonnement à perpétuité

À la demande des deux avocats, le juge Moulin a ordonné la préparation d’un rapport présentenciel afin de guider les procureurs pour l’étape des représentations sur la peine, qui se tiendront le 14 décembre. Le magistrat n’a d’ailleurs pas exclu qu’il pourrait alors prononcer, déjà, une sentence dans ce dossier.

Notons que Jonathan Boisvert est passible d’une peine d’emprisonnement à perpétuité. Rien, toutefois, pour « réjouir » le procureur de la Couronne au dossier, qui voit en ce dossier un événement plus que « tragique ».

« Il y a une fille de 19 ans, dans la fleur de l’âge, qui est morte d’une façon atroce, écrasée par un véhicule. De l’autre côté, il y a un jeune homme de 22 ans qui va prendre le chemin de la prison. J’espère juste que des événements semblables poussent des gens à réfléchir sur leur comportement ou leur consommation », a-t-il conclu.



kellie
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1053
Age : 55
Localisation : Nice France
Date d'inscription : 01/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://lescoulissesdubar.1fr1.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum